TÉLÉCHARGER HOMO MACHINA

TÉLÉCHARGER HOMO MACHINA

TÉLÉCHARGER HOMO MACHINA

Évoluez dans un agencement ingénieux de nerfs, de vaisseaux et de valves. Chaque séquence décortique nos petites actions quotidiennes dans un gameplay intuitif et inventif. Après Californium, Homo Machina est le nouveau jeu vidéo de Darjeeling. Le paiement sera effectué avec du crédit Nintendo eShop enregistré sur le compte Nintendo utilisé pour terminer l'achat. Le Contrat relatif au Compte Nintendo s'applique à l'achat de ce contenu.

Nom: homo machina
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation:MacOS iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:13.47 MB

Le Grand Méchant Renard : une appli méchamment drôle Dans ce prologue de la BD, le renard tente de capturer une poule pour dîner.

Le lecteur intervient dans la narration en choisissant différents scénarios, pour notre plus grand bonheur. Tous les scénarios sont voués à l'échec, et le comique de répétition amplifie l'humour du dessin de style cartoon.

Mais que ce soit à cause des animaux de la ferme ou de sa propre maladresse, le renard ne renonce jamais.

Alors, quelle sera votre stratégie pour piller le poulailler? Page 1 sur 2.

Ce qui va tout de suite vous marquer ici, c'est la présentation assez atypique de ce jeu pour un puzzle-game, que ce soit du fait d'un esprit graphique très vintage bien entendu, mais aussi, et surtout, au niveau d'une scénarisation générale de Homo Machina.

En règle générale, vous devez enchaîner des puzzles avec un gameplay qui évolue dans ses mécaniques, avec une difficulté grandissante, des défis variés Seule la dernière information reste valide, les défis seront variés.

Mais ici, le studio a effectué un très gros travail sur la liaison entre ces derniers pour proposer bien plus qu'un enchaînement de résolution, vous serez face à une histoire qui s'écriera devant vous, avec des rebondissements, de l'humour, et la volonté de présenter les choses de façon totalement différente.

Dans Homo Machina, vous serez donc à l'intérieur d'un corps d'un homme ayant exactement 20 ans et 22 jours.

Compositeur

L'ensemble du jeu consistera à vivre une journée complète, du réveil de ce dernier jusqu'à la soirée, que l'on annonce comme importante, car ponctuée par un rendez-vous amoureux.

Après une petite cinématique d'introduction vous présentant l'univers graphique et l'esprit mélangeant le monde de l'usine et celui de l'anatomie, vous vous rendrez vite compte qu'il va falloir réveiller la machine humaine, à commencer par ouvrir les yeux C'est si simple le matin lorsque le réveil sonne, même si vous n'en avez pas souvent envie, surtout lorsqu'il sonne à 6h30 comme ici, mais il va falloir Dès lors, vous devrez passer de lieu anatomique à un autre, avec toujours la volonté de construire un scénario tout en l'ancrant de ce qu'imaginait Fritz Kahn, ce qui apporte un charme certain, et permet surtout de voir votre propre corps de façon différente.

Outre la vue, c'est l'odeur de votre petit déjeuner qui vous éveillera avant de pouvoir en profiter en le mangeant C'est ce qui fait la grande force de ce jeu d'ailleurs : ancrer une réalité dans une autre, tout en rendant presque plausible ce que l'on voit devant soit, mélangé avec de l'humour et la volonté de proposer un jeu bien différent de ce qui existe ailleurs.

Au niveau de la prise de main, Homo Machina reste tout à fait accessible à des joueurs de tout âge et de tout niveau, mais surtout étudié pour une prise en main tactile aisée que ce soit sur smartphone ou tablette Android.

Même si vous n'avez pas d'indice sur ce que vous devrez faire, ou les éléments avec lesquels vous pouvez interagir, c'est en explorant cette anatomie mécanique que vous en découvrirez plus, de façon instinctive la plupart du temps. Il n'y a pas de réelle difficulté dans le jeu, avec des niveaux plus ou moins courts, même si certains passages peuvent être un peu moins évident que les autres.

Par exemple, celui dans la cochlée sera peut être un ton en dessous, moins logique au départ, et celui avec les interrupteurs du centre d'activité traînant quelque peu en longueur.

Mais quoiqu'il en soit, vous prendrez beaucoup de plaisir à parcourir les différents tableaux, jusqu'à ce fameux rendez-vous.

Les 3 chapitres de la journée de ce jeune homme passeront assez vite, et vous n'aurez pas besoin de bien plus d'une heure et demi pour terminer Homo Machina en le découvrant. Si vous y rejouez, ce qui est conseillé pour observer les très nombreux détails ça et là, vous n'aurez plus besoin que de 45 minutes, ce qui est certes assez court, mais le perfectionnisme opéré par le studio dans chaque situation, chaque puzzle, et chaque liaison cohérente entre cet ensemble, font de ce titre un petit chef d'oeuvre qu'il faut absolument vivre de l'intérieure.